Espace client
VOUS AVEZ UNE QUESTION ? Contactez-nous dès maintenant au
04 78 21 09 79

Le diagnostic électricité

Grâce au diagnostic électricité au sein du DDT de vente ou de location, le futur acquéreur ou locataire dispose d’informations précieuses sur le logement qui l’intéresse avec une description de l’état du dispositif d’électricité, dont l’installation a été réalisée depuis plus de 15 ans.

Avec la loi Alur, cette mesure s’est étendue aux locations depuis seulement juillet 2017 et avec quelques réserves jusqu’à la fin de l’année, puisque seules les locations bâties avant 1975 sont soumises au diagnostic électricité.

Mais en 2018, la date de construction n’interviendra plus et toutes les installations vétustes pourront bénéficier de ce contrôle qui en matière de prévention des risques liés à l’électricité, est exemplaire.

Il est vrai que lors d’un diagnostic électricité, l’opérateur certifié contrôle des éléments essentiels de l’installation, comme par exemple, l’accessibilité et la bonne conformité du tableau électrique, la présence d’un différentiel, d’un disjoncteur ou encore l’absence de conducteurs non protégés.

Reportées sur un rapport réglementé, toutes les observations de l’opérateur certifié sont précises et fiables, formant ainsi pour les futurs occupants du bien immobilier, un document de référence en matière de prévention et qui les rassure quant à leur confort et leur sécurité.

Bien entendu, lorsqu’au travers du diagnostic électricité, le professionnel découvre la présence d’un danger grave, il est habilité par la réglementation à faire interrompre le courant auprès du fournisseur, bloquant ainsi toute transaction, jusqu’à ce que le propriétaire fasse le nécessaire pour la mise en conformité de l’installation par des travaux.  

Diagnostic technique global - DTG Montpellier Diagnostic immobilier Béziers DPE Béziers Diagnostic immobilier Nîmes
CERTIFICATION ET
ASSURANCE
DPE Nîmes Diagnostiqueur
certifié par
Diagnostic immobilier Agde Prestations
assurées par